Graphiste

Réuni en un seul métier, plusieurs activités telles que l'infographique, le webdesigner et l'intégrateur. Allant de la création d'identité graphique, logo, charte graphique, carte de visite, etc.., à l'intégration de maquettes Web sur le site internet, qu'il a pu lui même créer.

Concerné par tout ce qui touche à la création visuelle, il va manipuler des logiciels du type Photoshop, Illustrator, Indesign, After Effects (pour la vidéo) et autres outils de traitement de l’image. Son objectif est de « faire du beau » c’est donc fondamentalement un artiste et il doit en avoir la créativité. Néanmoins, cette créativité s’exerce dans les bornes de l’identité du client, elle est donc normée par une charte graphique. Cette charte qui constitue l’identité du client peut avoir été préalablement créée et donc imposée à l’infographiste, ou alors elle doit être conçue en fonction de l’activité du client, de son positionnement ou de son environnement.

L’intégration est la partie du travail qui fait intervenir la dimension « internet » et ses subtilités de codage. En effet, une page web n’est pas une image fixe créée sous Photoshop. C’est un assemblage d’éléments qui interagissent et qui doivent pouvoir être lus sur plusieurs écrans (un site internet peut être vu sur un écran d’ordinateur, une tablette ou un smartphone qui ont tous des tailles et des orientations différentes, plutôt paysage, plutôt carré, plutôt portrait…). En outre, le client veut pouvoir intervenir sur son site pour modifier indépendamment les textes ou les images. Bref, il faut donc coder tout cela, et l’intégrateur devra donc assumer une mission à la croisée des chemins entre le design et le code. Il manipulera principalement du code HTML et des feuilles de styles CSS, sans être complètement ignorant du jQuery et du Javascript même si là on se rapproche de plus en plus du travail du développeur.

Graphiste et intégrateur de site internet